Skip to content


Makhali-Phal Bio – 1945 (French)

Poètes d’expression française - 1900-1945

Poètes d’expression française - 1900-1945

Née à Phnom-Penh, de père français et de mère cambodgienne, elle y fut élevée avec son frère jusqu’à l’âge de sept ans. En 1906, lors de 1’Exposition de Marseille, la Cour de Cambodge, en s’y rendant, amena la fillette à sa famille française. Depuis cette époque, elle n’est plus rev.nue dans son pays natal.

Elle a vécu la seconde partie de son enfance avec sa grand’mère paternelle. Mais sa première éducation a laissé sur elle une telle empreinte que, l’atavisme aidant, la jeune parisienne d’aujourd’hui sent toujours vivre en elle son cœur de Cambodgienne et vibrer toute la fierté de sa race.

Sous le nom déjà devenu célèbre de Makhali Phal, Pierrette Guesde, publiait, en I933, son premier poème: Cambodge, où l’âme khmère vibre en des pages magnifiques, et, en I937, à la Bibliothèque Royale de Phnom-Penh: Chant de Paix, amples poèmes ou s’exprime le génie millénaire de 1a race d’Angkor ; poèmes sans âge, écrit Edmond Jaloux, contemporains des auteurs mythiques, qu’animent à la fois le puissant lyrisme épique de l’Inde et la pénétrante douceur de la paix bouddhique.

Depuis Chant de Paix, Makhali Phal, qui collabore aux principales revues littéraires parisiennes, a publié chez Albin Michel, deux romans qui sont deux chansons de gestes cambodgiennes : La Favorite de dix ans, Grand Prix International du Roman 1939 et Narayana, ou Celle-qui-Se-Meut-sous-les-Eaux.

Be Sociable, Share!

Posted in News Articles.